Gastroscopie

Pourquoi cet examen ?

Cet examen permet d’explorer l’œsophage, l’estomac et le duodénum (partie haute de l’intestin grêle).

Déroulement de l'examen

Un jeûne de 6 heures doit précéder la gastroscopie. L’exploration peut se faire par voie buccale ou par voie nasale (nasogastroscopie). La voie nasale requiert une anesthésie locale sous la forme d’un spray de xylocaïne. La voie buccale sera préférée en cas d’anesthésie générale mais se pratique aussi très souvent sans sédation ou après anesthésie locale.

  • Si l’examen est pratiqué sous anesthésie générale, une hospitalisation de 2 à 4 heures est indispensable. L’anesthésie justifie une consultation préalable et la conduite d’un véhicule n’est pas possible après cette procédure.
     
  • Si l’examen est pratiqué sans anesthésie générale, la procédure prend au total une vingtaine de minutes dont 3 à 10 minutes pour l’examen lui-même. Le médecin introduit le vidéo-endoscope par la bouche ou le nez et progresse dans la cavité digestive en regardant sur un écran les images transmises par la caméra. Une infirmière est présente pour l’assister.

Le CPAD se dote d'un parc de nouveaux naso gastroscopes par la clinique du Tonkin et le future Médipole.